Cet axe de recherche est dédié à l’analyse structurale des objets biologiques allant de la biomolécule jusqu’à des structures plus complexes comme la cellule. Au sein de cet axe, nous nous intéressons également à l’étude des milieux biologiques en interaction avec des biomolécules ou des éléments synthétiques (nanostructures, agents thérapeutiques…). Pour mener à bien ces études, nous utilisons de nombreuses méthodes de caractérisation donnant accès à des informations sur l’organisation et la conformation des objets étudiés. Nous sommes alors en mesure de déterminer précisément leur structure et leur composition mais également de les identifier. De plus, nous sommes en mesure d’observer et de suivre d’éventuelles modifications structurales subies par ces objets suite à une interaction spécifique.

 

Les techniques utilisées balaient une très large gamme spectrale incluant la Résonance Magnétique Nucléaire (RMN), les spectroscopies vibrationnelles (IR et Raman), la diffraction des rayons X (RX) ou encore l’imagerie de fluorescence, tous ces équipements étant présent au laboratoire. L’objectif est alors de coupler l’ensemble des informations obtenues avec chaque méthode pour obtenir une vision globale des objets dans une approche complémentaire et multi-échelle allant de la structure moléculaire des objets jusqu’à l’imagerie des cellules.